Faire la fête, avec ou sans enfants?

Ceci est une réelle question que je pose à tous les parents: pourquoi faire la fête avec ses enfants est-il aussi mal vu? Comment peut-on réellement s’amuser sans alcool? Quel est le but d’une fête? La pression sociale exerce-t-elle une influence sur notre façon de s’amuser?

***

J’avoue que je ne me pose pas la question car il est pour moi essentiel que mes enfants soient présents lors d’une fête quelconque, que ce soit le réveillon de Noël, du jour de l’an ou encore le feu d’artifice du 14 juillet. Je ne vois pas en quoi ils m’empêcheraient de m’amuser moi aussi. Certes, les enfants doivent être surveillés, on ne peut pas flâner sans penser à rien mais je ne conçois pas l’amusement comme incompatible avec les enfants.

Il faudra s’adapter à eux, faire des choses qui les intéressent, qui sont à leur portée et qui leur plait. Tout dépendra de leur âge bien sur.

Ce qui ne signifie pas pour autant, pour moi, me faire perdre mon temps ou passer une mauvaise soirée; en tenant à l’écart le fait que les enfants jeunes seront grognons au fil de la soirée à cause de la fatigue.

Je conçois que nous, adultes, avons besoin de temps uniquement entre adultes. Mais les fêtes sont pour être fêtées par tous, non? Quitte à me faire lyncher, si on fait des enfants, c’est à mon sens pour s’en occuper et les initier à la vie en société de tous les points de vue, dans la limite de leurs envies et capacités. Sans devoir les forcer j’entends.

C’est pourquoi j’ai passé le réveillon du nouvel an avec mes enfants, et mon mari (bah oui quand même). Nous avons fait une soirée pyjama & films. J’avais prévu des jeux de société mais finalement nous avons enchainé Dragon et Dragon 2. On percevait bien que les têtes des enfants étaient plus lourdes dans la dernière demi-heure, mais tout s’est très bien passé. Pas de chouine, de pleurs ou plaintes.

De toute façon, sortir « faire la fête« , pour picoler et se retrouver dans du bruit qui donne mal au crâne, ça n’est pas moi. Ça ne me correspond pas.

fête chat

*

J’aime leur faire découvrir des choses, voir leurs réactions, enregistrer leurs réflexions (mots d’enfants).

Passer du temps avec eux n’est pas une corvée et ne devrait pas être perçu comme tel. J’ai reçu une montagne de communiqué de presse pour des sites de baby-sitting ces derniers temps, qu’il fallait se dépêcher de chercher pour trouver où refourguer ses enfants. Les propos étaient parfois totalement abusés, sûr que jamais ça n’atterrira sur mon blog.

***

Je n’ai jamais été gardée par quelqu’un d’autre que mes parents, en dehors de ma nounou tous les midis parce qu’ils étaient tous les deux au boulot. Aucun souvenir d’avoir été gardé par un tiers pour qu’ils partent festoyer.

Au lieu de ça, j’ai des tonnes de souvenirs de bons moments, même s’ils sont flous, au restaurant, à Paris, chez leurs amis… j’avais toujours un coin réservé pour jouer, avec mon frère et/ou d’autres enfants. C’était comme ça, c’était normal. J’aimais me faire jolie en mettant mon bracelet rose! ^^

C’est pourquoi je réitèrerais tout ça. En dehors des (très) rares resto en amoureux ou des (trop) rares séances de ciné avec mon homme, mes enfants sont et resteront avec moi.(Je précise que dans ces moments là ils sont chez leur mamie, la seule personne en qui j’ai suffisamment confiance, et que de toute façon ils voudraient vivre là bas? -_-)

J’ai bien l’intention de les trimballer partout afin de leur faire découvrir… la vie!

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments

  1. Vanessa a écrit:

    Je partage ton opinion a 100%! Mes enfants (pour l’instant une seule :p) resteront avec nous pour les fêtes Noel, Nouvel An etc, de plus on ne sais pas de quoi demain sera fait et si il faut quand elle aura 16ans elle prevoiera une soirée pyjama ou un repas de Nouvel An avec des amies ou autre, alors pourquoi vouloirs les mettre à l’écart maintenant? Nous commençons notre famille mon homme et moi et notre puce a 6mois 1/2, elle a passé Noel et Nouvel An avec nous, on as fait ca avec ma mère et ma soeur, (seule famille qu’on as ^^’) et on ne vois pas où est le problème! De plus, on ne vois pas non plus « faire la fête » pour juste picoler et hurler. Il y a d’autre façon de s’amuser entre adultes (nous avons tous bien rigoler jusqu’à bien tard!) et même avec des enfants il est possible de s’amuser autrement ! Je trouve ca bizarre qu’on puisse penser que nos propres enfants nous « emmerdes » lors des fêtes, de fin d’année ou non. J’ai bien l’intention de les garder avec moi, et qu’ils s’amusent avec nous aussi a leurs façon. A Noel ma mère a bu un verre de mousseux et mon homme un verre de vin… Le reste est passé a la poubelle et du coup personne n’as voulu d’alcool pour le nouvel an ! On concois pas non plus faire la fête avec de l’alcool, cest quand meme bizarre de vouloir absolument de l’alcool pour s’amuser! Jai plus 15ans et mon homme a fait assez de bêtises dans sa carrière de jeune délinquant pour continuer encore aujourd’hui. Y a un temps pour tout, (meme si certaines choses ne sont pas bien et ne devrait pas être fait :p ) faut savoir grandir et voir la vie autrement, on est pas des vieillot pour autant ! 🙂 (désolé pour le pâté :’) )

  2. La belle bleue a écrit:

    Je comprends ton argumentation, même si j’aurais plus tendance à être dans l’autre team, sans forcément picoler (beurk), mais tout simplement parce que ça fait du bien de tenir des discussions philosophiques pendant plus de 30 minutes 😉
    Enfin, j’ai pas d’enfants, mais certaines de mes amies en ont, du coup tu as un point de vue différent avec le mien 😉

    Sinon, j’ai une question: lorsque tu es invitée à une soirée, anniversaire d’amis ou soirée sans occasion particulière d’ailleurs, les enfants vont où ?

    • Maman Chat a écrit:

      C’est simple, je ne suis jamais invitée nulle part. Nous avons déménagé l’année dernière et je n’ai pas d’amies où je me trouve. Il me reste mes vieilles amies mais nous sommes éparpillées un peu dans toute la France.
      Les seules soirées sont soit des anniversaires dans la famille, donc les enfants sont là, soit des soirées en amoureux et dans ce cas les enfants sont chez mes beaux parents et nous sortons près de chez eux sur Besançon.
      J’avais déjà pensé à l’option baby sitter mais je suis trop parano pour confier mes enfants ou ma maison à quelqu’un que je ne connais pas vraiment.

  3. Delph Dolce a écrit:

    On est d accord.. Mais dur de faire la fete en exterieur avec les enfants.. Le son, la clope, la musique trop forte (tout me derange aussi) le lieu pas adapté donc interdiction…
    Chez moi c est mieux. Mais en revanche nous il n y a pas eu de fête donc ce fut un soir comme d hab…

    D.

    • Maman Chat a écrit:

      Oui quand ils sont trop petits ce n’est pas possible, ni appréciable d’ailleurs à cause de leur âge déjà.
      Ici les fêtes restent familiales, comme les anniversaires par exemple, on se retrouve tous. Je n’aime pas « sortir » sauf si c’est pour aller dans un centre de loisirs ou un parc 🙂

  4. Marina a écrit:

    ok avec toi 100% qqun qui m’inviterait et qui me dirait « mais c’est sans enfants ben çà sera sans moi lol..quant à l’alcool je n’en bois pas

    • Maman Chat a écrit:

      lol dire que ça se fait d’inviter les gens et de leur dire qu’ils ne devront pas venir avec leurs enfants. Pas sûre qu’ils restent amis longtemps!
      L’alcool, à part pour cuisiner, donc vin blanc, je n’en ai même pas à la maison!

      • Marina a écrit:

        non en tout cas pas avec moi …il y a de l’alccol chez moi mais pas moi qui le consomme
        j’ai déjà vu des soirées , des evenements (mariages..) sans enfants

Laisser un commentaire