Coiffes moi avec le chat Maman

« Maman, je veux le chat siteplé »
« Pardon? »
« Coiffes moi avec le chat siteplé maman »

***

Nos petits rituels se créent tout seuls: une expression rigolote ou une mimique amusante qui restent, un rire ou sourire franc, rythment les moments passés avec mes fils. La dernière en date? Au moment du coucher j’ai eu droit à: « Fais-moi un bisou de vache maman! » Après le bisou esquimau (avec le nez) et le bisou papillon (avec les yeux), voilà qu’il veut que je lui lèche la joue! Bon, mais juste cette fois d’accord? Même si son éclat de rire me convaincrait facilement de le refaire à chaque fois.

***

Le soir, il y a toujours la tétée d’avant dodo avec mon troizans. Puis les bisous règlementaires et le… check comme dans le film « les nouveaux héros ». Oui, mon fils me check avant de dormir avec le pouka pouka pouka qui va bien (si t’as pas vu le film, là tu peux pas comprendre. Un petit extrait juste là).

Je ne me rappelle pas avoir eu ce genre de rituels avec mes parents même si j’ai des souvenirs qui m’ont marqués tels que l’odeur de la crème que ma mère se mettait sur le visage, ou encore le goût de sa bolognaise que je n’ai jamais réussi à refaire.

*

J’ai toujours adoré les garçons aux cheveux longs, je trouve ça beau. Idem pour les enfants, une belle coupe est tellement plus mignon que des cheveux courts. Ils ont bien le temps d’avoir une « coupe courte » quand ils seront plus grands.

Avec mes deux plus grands chatons, je laissais pousser les cheveux mais l’été arrivait, je craquais en me disant qu’ils avaient déjà trop chaud alors je les emmenais chez le coiffeur pour raccourcir drastiquement tout ça. Mais quand j’ai eu mon troisième chaton, je me suis dit zut alors, c’est mon dernier, moi qui ait toujours rêvé d’un garçon aux cheveux longs… celui-là il n’y coupera pas (roh elle est bonne!). Alors je lui ai laissé poussé les cheveux, et il les a même eu « au carré » vers 2 ans et demi.

*

Le problème fut donc le suivant: le brossage et démêlage des cheveux. Parce que j’ai l’immense chance de personnellement ne pas craindre des cheveux, on peut tirer dessus avec la brosse, je n’ai pas mal du tout. Mais Chatounet c’est une toute autre histoire! Je n’ai jamais eu que du matériel de coiffure classique, à savoir brosse en bois et peigne mais même sans vraiment forcer avec le peigne, il hurlait.

Il a toujours des cheveux de bébé: tout fins, sans volume. Et il a la malchance d’avoir hérité de moi: peu de cheveux sur le caillou. Donc la brosse ne peut pas « prendre » les cheveux si je n’appuie pas…

Mais j’ai trouvé l’outil ultime: la brosse démêlante: ergonomique même pour les petites mains, légère:

et jolie:

Coiffes

 

Après le bain, on a notre nouveau petit rituel:

Coiffes moi avec le chat Maman!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire