Mon ami, mon enfant, ma raison de vivre

Je ne sais trop sous quel angle aborder le sujet mais je suis obligée de constater que certains mots m’ont choqué bien qu’ils ne m’étaient pas destinés.

De quel droit juger une personne que l’on ne connait pas à partir d’une simple photographie?

méchant mario

*

De temps en temps, on devrait prendre un peu de recul. Ou se taire. Voire les deux.

Si ce qu’on a à dire n’a aucun intérêt ni aucun fondement si ce n’est faire du mal intentionnellement ou blesser la personne en face, pourquoi prendre la peine de l’ouvrir? Même si d’autres l’ont fait avant, ce n’est pas une excuse pour se lâcher aussi.

***

D’une simple photographie, il est impossible de connaitre une personne, savoir ce qui lui est arrivée, ce qu’elle pense, ce qu’elle vit au quotidien.

Parfois, on peut parler tous les jours avec quelqu’un sans la connaitre réellement parce qu’elle ne nous montrera que ce qu’elle a envie de montrer.

Les réseaux sociaux sont un moyen de se sentir « moins seul » et permettre de partager, de trouver du soutien ou tout simplement des interactions.

Alors au risque de passer pour une incomprise, je ne jetterais jamais la pierre à une personne qui aime un animal, vraiment très fort.

animaux de compagnie

*

J’ai connu un homme, un vieil homme très gentil véritablement attaché à son chien. Il le promenait, le nourrissait, prenait soin de lui, l’emmenait chez le vétérinaire… il lui parlait aussi.

Bref, il partageait son quotidien. Il était son compagnon de vie.

Mais un jour, ce chien, qui était très vieux, mourut.

Le vieil homme fût totalement anéanti.

Il était triste tout le temps, ne sortait quasiment plus de chez lui, il avait perdu le goût de la vie pour ainsi dire. Puis il est tombé gravement malade, et a succombé quelques semaines plus tard. Deux mois après son chien.

Les gens ne comprenaient pas, il était en bonne forme et pourtant pas si vieux. Ils ont trouvé idiot d’être aussi attaché à un animal à s’en rendre malade et puis mourir.

Dire que sa femme était morte quelques années plus tôt, mais qu’il s’en était remis, non sans difficulté certes. Mais il ne s’est pas remis de la mort de son chien. Vraiment n’importe quoi.

Mais les gens sont bêtes.

S’ils avaient un tant soit peu réfléchi, ils auraient compris que ce chien, l’homme l’avait recueilli avec sa femme lorsque c’était encore un chiot et ils l’avaient vu grandir.

Ils n’avaient pas d’enfants.

Lorsque sa femme est morte, il a vu dans le chien une raison de continuer à vivre, ce compagnon qui avait partagé sa vie pendant près de 15 ans. C’était sa force, le seul souvenir vivant de la vie d’amour qu’il avait eu avec sa femme adorée.

Il n’a pas supporté de se retrouver seul, et sans amour.

vieil homme chien

Richard & Michèle Wolstein – Vandeneycken Artiste peintre Ronquières, Belgique

*

Alors quand je vois certaines personnes acheter des manteaux à leur chihuahua, je trouve ça un peu ridicule: c’est cher et pas beau; et un animal n’a pas à être habillé « normalement ». Mais je ne vais pas lui dire quoi que ce soit, cette personne est libre de faire ce qu’elle veut non? Tant que le chien n’est pas maltraité, en bonne santé, de quel droit je m’emmêlerais? D’autres achètent des jouets, des friandises, des accessoires divers et variés pour parfois des sommes hallucinantes et c’est leur droit de faire ce qu’elle veulent de leur argent.

On peut aimer un animal un peu comme un compagnon, beaucoup comme un membre de la famille ou passionnément pour combler un manque affectif, sans doute. Je ne comprend pas pourquoi les gens ne peuvent pas faire abstraction de leur avis s’il est totalement opposé, non argumenté, exprimé méchamment… avec des « c’est moche » « moi j’en aurais besoin de cet argent » (pour acheter un jeu vidéo?) « ce n’est qu’un chien, pas un être humain! » et j’en passe et des meilleurs uniquement dans le but de lâcher son venin sans prendre en considération la personne en face et les conséquences que leurs mots pourraient avoir sur elle.

Cela ne vous plait pas? Vous ne comprenez pas? Si vous ne creusez pas la question pour découvrir par vous-même le pourquoi du comment c’est possible d’aimer autant « un animal », pourquoi ne pas simplement ignorer la chose? Hein franchement?

***

Si ça vous défrise le fait qu’une personne qui aime son chat/chien, un peu, beaucoup, à la folie, et qu’il lui achète une box spéciale (parce que la fameuse photographie, c’est de ça qu’il s’agit!) avec abonnement pour le gâter, je suis au regret de vous dire que vous passez à côté de quelque chose de formidable.

On est loin de pouvoir imaginer à quel point un animal peut apprécier un humain, et inversement.

les pavés dans la mare

Et puis merde, si ça fait du bien à cette personne, la soulage d’aimer, dans la vie de tous les jours, ce n’est pas là le but premier d’un compagnon de vie?
Qu’il soit humain ou à quatre pattes?

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

  1. Lalotte Papote a écrit:

    Coucou!!

    Rrrrrooo, tout est dit! Et tellement bien en plus! Moi, mon Chienchien, je le kiffe! Et j’emmerde royal celui qui me dira quoi que ce soit! Oui, elle est pourri gâtée de joujoux… Oui, je met le prix dans sa bouffe! Oui, elle compte énormément pour mon Ours, Minipoupe et moi! (elle est d’ailleurs arrivée en même temps que Minipoupe!)! Bref… J’aime mon toutou!
    Des bises!! 😀

Laisser un commentaire