[Test Appli] J’observe avec Didou

Nos enfants sont baignés par la technologie et les écrans: mes chatons ne dérogent pas à la règle. Ils ont envie de faire comme leurs parents, je ne les en empêche pas, je limite juste.  Ils adorent mon smartphone, ils jouent, lisent des vidéos, parcourent les photographies… J’ai créé pour mon grand un dossier d’applications qui lui sont destinées dessus, mon deuxième chaton ne s’y intéressant encore que très peu.

Il existe un trop grand nombre d’applications pour les enfants et il est difficile d’en trouver avec un réel intérêt à moins de passer son temps à lire les avis de personnes les ayant déjà testées. C’est pourquoi il est difficile « d’acheter » une application à l’aveuglette car c’est comme tout: cela a un coût. On peut être rapidement déçu et agacé d’avoir jeté de l’argent par les fenêtres comme on dit.

C’est pourquoi, j’inaugure aujourd’hui cette nouvelle rubrique de tests d’applications pour enfants:

J’observe avec Didou

*

Didou*

Présentation:

  • Qui est Didou?

Didou est un lapin tiré d’un dessin animé du même nom diffusé dans les Zouzous sur France 5 vers 7h00. Un petit plus pour les enfants regardant ce dessin animé (ce n’est pas le cas de mon fils) qui, s’ils l’apprécient, seront davantage motivés pour le jeu.

  • Concepteur du jeu?

L’application a été réalisée par Millimages, une équipe composée de parents qui estiment que le meilleur apprentissage se fait par le jeu. C’est pourquoi ils ont conçu différentes applis avec de gentils personnages comme Didou et d’autres.

Elle est rangée dans la catégorie « Éducation ».

  • Principe de l’application?

– Très simple: Retrouver une image précise dans un tableau divisés en rectangle, décors directement issu du dessin animé: l’enfant qui en connait l’univers pourra ainsi le reconnaitre et apprécier.

Interactive et éducative, elle permet de développer le sens de l’observation, des détails.

Principe de l’essai/erreur, l’enfant comprendra sans que l’adulte n’ait besoin de lui expliquer le but du jeu: regarder le dessin, puis le retrouver dans l’image. S’il échoue, il aura autant de chances qu’il le souhaite pour y parvenir.

***

Comment fonctionne l’application?

  • Disponible sur smartphone ou tablette
  • Disponible sur Itunes et Android
  • Destinée aux enfants de 5 ans et moins
  • Quatre langues: français, anglais, espagnol et chinois
  • Il n’y a que deux options dans le menu de départ: jeu simple et jeu contre la montre.
  • L’enfant n’a qu’à cliquer avec son doigt pour valider sa réponse, s’il a faux, il recommencera jusqu’à trouver, s’il a juste, la prochaine image se charge automatiquement toute seule.

 ***

Déroulement du jeu: crash test!

  • Conditions diverses

J’ai demandé à mon fils de 4 ans et demi s’il voulait bien « m’aider en jouant sur mon téléphone ». « Jouer téléphone maman? » avec ses yeux écarquillés et incrédules (Maman VEUT me filer son téléphone pour jouer, c’est Noël!)

Ravi, donc, il s’est installé et je l’ai regardé faire pendant que je prenais des notes.

Voici l’écran d’accueil: j’ai choisi pour lui la langue correcte puis on clique sur ok en bas à droite.

Je n’aime pas: la musique. Agaçante à souhait. Le genre que les enfants adorent mais que les parents détestent.

J’aime: on peut couper la musique, juste après avoir choisi la langue, on clique sur ♫

Petite précision nécessaire: si on coupe le son du téléphone, il n’y aura pas les sons joués lors d’une erreur ou d’une réussite de l’enfant, c’est pourquoi il vaut mieux couper la musique via la petite icône afin de laisser les sons actifs.

*

IMG_3298*

– Le choix de langue ne change rien aux jeux par la suite: seuls « jeu simple » et « jeu contre la montre » sont indiqués dans le menu dans la langue choisi. On peut changer facilement la langue en cliquant sur le drapeau en haut à droite.

– S’il on appuie sur « le coin des parents » en haut à gauche, on nous propose une opération simple du style 6+8 et un clavier numérique pour répondre. On y trouve la description de l’application (disponible sur l’app store par exemple), ainsi que des icônes vers les huit autres applications proposées par le concepteur Millimages.

J’aime: L’enfant ne pourra donc pas s’y rendre et atterrir sur l’app store avec un clic malencontreux et effectuer un achat surprise! (pour les personnes n’ayant pas paramétré leur téléphone avec le mot de passe obligatoire lors d’un achat)

IMG_3297*

  • Déroulement du jeu libre

Une image composée de 4 cases à droite, un morceau de cette image à gauche. Il faut alors cliquer pour la retrouver. La flèche en bas à gauche permet de revenir au menu.

IMG_3299

J’aime: autant d’essais que l’enfant le souhaite.

  • Si erreur: la case devient rouge (voir ci dessous), et si le son est activé il y a un petit bip
    Si réussite: un son d’encouragement, et le jeu passe à l’image suivante.

 

IMG_3375

 

*

  • Difficulté croissante au fil du jeu

Le jeu devient de plus en plus « difficile »: le nombre de case grandit à mesure que l’enfant réussit. Plusieurs tableaux à 4 cases, puis 6, 9, 16, 20…

IMG_3300 IMG_3301 IMG_3302*

  • Jeu classique VS jeu contre la montre

Concernant les deux modes de jeu, je préfère celui sans la contrainte de temps. Mon fils ne connait pas l’intérêt de faire le meilleur score dans un temps imparti: je rappelle qu’il va avoir 5 ans en juillet et cette application est suggérée pour des enfants de 5 ans et moins.

Pour moi le but premier reste de réussir. Mais cela doit dépendre des enfants et des parents je suppose!

La seule différence du mode « contre la montre » est la suivante:

  • Étoiles = score = nombre de fois où l’enfant a trouvé la bonne réponse
  • Petite horloge = 20 secondes maximum pour trouver la bonne image.
    Si au bout du temps imparti la réponse n’a pas été trouvée, la partie est terminée.
  • Cœur = nombre de vies restantes. Chaque erreur retire un cœur
    On commence avec 10 vies
    A 0, la partie est terminée

*

  • Aide

Si l’enfant cherche et ne trouve pas, il s’affiche au bout d’un certain temps un encadrement clignotant orange autour de la bonne réponse

IMG_3373

***

  • Ressenti et observations

J’aime:

  • C’est un jeu très simple et fixe: la fonction première est le développement de l’observation et le concept répond aux attentes
  • La simplicité de compréhension
  • De jolies couleurs bien pétantes pour les enfants
  • Décors originaux

J’aime moyen:

  • La musique très agaçante MAIS on peut la couper via l’icône ♫
  • L’aide est une bonne idée MAIS le clignotant orange arrive beaucoup trop rapidement: temps inférieur à 10 secondes! Cela ne laisse pas le temps de chercher. Je suggère le choix pour le parent d’activer ou non cette fonction dans le menu, ou mieux: pouvoir choisir après combien de temps le clignotement peut intervenir.

 

Je n’aime pas:

  • L’application est utilisable sur smartphone et tablette mais le petit écran du smartphone rend cela difficile: la concentration et le fait de fixer l’écran peut donner mal aux yeux. En outre, lorsque les cases sont de plus en plus petites et que le jeu devient plus difficile, l’enfant peut vite s’énerver: il n’y arrive plus parce qu’on ne voit pas très bien.
  • Le prix: 2,69€ sur Itunes et 1,99€ sur Android c’est quand même cher pour une application de ce type. Si j’avais eu une tablette, j’aurais pu envisager l’achat mais ce genre d’activité sur smartphone ne peut pas être réellement éducative car le support n’est pas réellement adapté.

 

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. happy ever after a écrit:

    Ici on a l’appli didou pour apprendre à dessiner… j’ai la chance d’avoir une tablette, donc ça va. Mais comme je suis hyper vieux jeu là-desssus, c’est très rare qu’elle joue avec ! Mais je vais regarder cette appli… Didou dans l’ensemble c’est ludique et ça apprend plein de trucs. Alors merci pour cette info ! Celle pour apprendre à dessiner est très chouette, tu peux colorier et plus tard dessiner les lettre (pour info).

    • Maman-Chat a écrit:

      Merci beaucoup =)
      J’avais une appli pour dessiner aussi mais du smartphone même moi je galérais grave. Alors mon petit mec je t’en parle pas. Donc ça l’énervait et il n’a jamais aimé cette app.
      Du coup ça attendra qu’on ait une tablette… qui sait? Peut être un jour!

Laisser un commentaire