Mardinutile #16

Aujourd’hui, comme à l’accoutumée, je vais parler d’un sujet complètement inutile. Dites moi si je me trompe mais depuis le temps, pensez-vous que je suis cinglée? A moins qu’on ait tous au fond de nous ce petit grain de folie, hein, rassurez moi… Allez, je suis un peu farfelue, c’est vrai, mais c’est pour mon bien. J’extériorise !

Folle

J’ai toujours rêvé d’avoir une belle cuisine, cuisine intégrée bien évidemment et tout en bois. Un bois clair, j’adore le bois je trouve ça beau. Ou alors peut être en métal mais j’ai peur qu’avec le temps mes goûts changent radicalement et que je ne puisse plus la voir en peinture. Alors que le bois ça reste indémodable. Fort et beau.

Bref, le souci étant (outre que je n’ai pas les moyens de m’offrir cette sublime folie) que je ne suis pas encore propriétaire. Mais c’est prévu; dans l’attente d’une future mutation de mon homme et on se mettra à chercher la perle rare dans le coin où on voudra se poser.

D’aucuns diront que c’est bien un truc de nana ça, de penser à la cuisine alors qu’il n’y a pas encore lieu d’y penser ni l’utilité et encore moins la maison dans laquelle elle se trouverait. Oui mais bon, ça va rester l’endroit en dehors de la chambre dans lequel je vais passer pas mal de temps et j’aime ça. C’est un peu comme une histoire de décoration projetée alors même qu’on ne sait pas comment sera agencée la pièce. Les rêves n’ont encore jamais fait de mal à personne que je sache.

Alors on se moque de moi, quand je dis que je voudrais, non que j’aimerais posséder tel objet, avoir des couleurs pastels dans la chambre et un petit potager dans mon jardin. Je ne pense pas que de se projeter, même si cela ne se réalisera jamais, soit une mauvaise chose. Au contraire, avoir des projets aussi abracadabrants soient-ils est une preuve de progrès et de volonté d’aller de l’avant. Moi qui déteste le changement, allez comprendre.

*

Faire des choix et prendre des décisions, voilà un aspect essentiel de l’Homme. Encore qu’il arrive que des choix s’imposent d’eux même, sans qu’on les comprennent ni qu’on les soutiennent.

Et quelles conséquences ils peuvent apporter.

Prenez moi par exemple, je n’apprécie pas particulièrement le vert ni le jaune et que je me retrouve aujourd’hui avec des ustensiles…. vert anis. Cette couleur est la dominante dans ma cuisine, sans que je ne l’ai voulu ou choisit !

Ustensile

Un jour, j’ai du acheter une spatule et il n’y avait aucun choix de couleur; j’ai donc pris celle par défaut vert anis. Puis par la suite, j’ai eu besoin d’acheter une pince, un pinceau de cuisine en silicone ou encore un fouet. Je me suis dit que ça ferait con si je prenais une couleur différente. Et c’est ainsi que désormais je me retrouve avec des ustensiles de cette couleur, car tout changer aurait un coût, superflu qui plus est. Donc à moins de gagner à Euromillions, ça ne va pas changer de sitôt !

Le comble de l’histoire, c’est que la fameuse spatule a rendu l’âme… fondue. J’épargnerais des détails sordides pour les âmes sensibles.

Pourquoi ai-je choisi de parler de ça ? Parce qu’en faisant des crêpes l’autre jour, je me suis dit… et pourquoi pas? Il n’y a pas plus inutile comme sujet !

*

Et chez toi, c’est quoi la couleur dominante dans la cuisine ?

***

Mardinutile

Fallait oser, je l’ai fait ! A ton tour !

*

Et chez Coraroz on parle de quoi ce mardi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 comments

      • coucoumaman a écrit:

        On a une cuisine IKEA blanche avec plan de travail en bois. Elle nous a pas couté très cher en fait. On est locataires mais même si on s’en va, la cuisine peut partir avec nous. 🙂
        Pour les couleurs, je mettrai des photos sur mon blog, tiens.. Ca m’occupera !

  1. CoraRoZ a écrit:

    Mes meubles de cuisine sont moches. Comment ça, c’est pas une couleur ? Ils sont en faux bois clair avec des panneaux vert pâle. Moches, quoi. Pour ma défense, ils appartiennent au propriétaire. Enfin, c’aurait pu être pire… Et sinon, mes spatules et tout le tralala sont noir délavé. J’aimerais bien les changer pour du silicone (c’est du plastique…), mais ce ne serait pas très écolo de m’en débarrasser tant qu’elles sont utilisables. Je pourrais les donner hein, mais ça resterait un achat peu utile et donc pas vraiment écolo.

    • Maman-Chat a écrit:

      Ici aussi c’est au proprio, une sorte de plan de travail en faux marbre, je ne pourrais même pas donner la couleur.
      J’ai pas mal d’ustensile en plastique aussi, ça reste incontournable.

Laisser un commentaire