Cette complicité entre eux: je craque je fonds…

Leur complicité évolue chaque jour, je vois mes fils se découvrir l’un l’autre.

***

… quand mon Tidoux 2 ans et demi réclame de faire des bisous à son frère Tichat 2 mois

… quand Tidoux réclame « calin », « bisou », pour ses parents ou son frère

… quand Tichat a faim et qu’il fait le poisson avec sa bouche lorsqu’un morceau de peau en passe tout près

 … quand j’allaite Tichat et qu’il me fixe dans les yeux, qu’il sourit et lâche de par ce fait le sein et refait le poisson pour le reprendre vite fait!

… quand Tidoux caresse la joue de son frère lorsqu’il est dans son transat de son propre chef

… quand Tidoux entend son frère se réveiller/pleurer et qu’il fonce dans la chambre pour aller voir ce qu’il s’y passe

 … quand Tichat fixe son grand frère qui passe près de lui, s’en occupe et lui sourit

… quand j’essaye de faire dire « areuh » à Tichat et que son grand frère se penche au dessus de lui et lui dit: « Fé arrrrreeee »

… quand Tidoux offre son doudou couverture à Tichat, et/ou le couvre avec pour ne pas qu’il ait froid

 … quand je couche Tichat (qu’il chouine un petit peu car il préfèrerait être dans les bras) et que Tidoux lui dit « bébé, dodo ! »

 *

 

Je suis amoureuse de mes deux petits chatons!!!

chats dans l'arbre

 

bannière tritri
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. dexterina a écrit:

    « quand j’allaite Tichat et qu’il me fixe dans les yeux, qu’il sourit et lâche de par ce fait le sein et refait le poisson pour le reprendre vite fait ! »

    Je dois avouer que je suis totalement fan quand ma fille me le fait aussi 😉
    Tout pareil pour les bisous esquimaux et autre calin que mon fils de 2 ans fait à sa petite soeur de 3 mois… juste du bonheur quoi !

    • Maman-Chat a écrit:

      Je kiff vraiment le poisson ^^

      D’autant plus le matin, ou après un gros dodo, car il a très faim on dirait qu’il est tout fou !

      Et les bisous … J’ai eu le malheur aujourd’hui même de dire à mon grand « non non pas bisou » pour jouer sur le ton du jeu comme il en a l’habitude. Malheur ! Jamais je n’aurais dû, il s’est mis
      à pleurer et ne comprenait pas pourquoi je ne voulais pas qu’il bisoute son frère !

      Tellement adorables les enfants.

Laisser un commentaire