Et tu as eu un an…

Il y a un an, je vous racontais son arrivée fulgurante, de celle qui en font une anecdote originale à raconter: naitre dans une voiture c’est chouette à placer dans une conversation.

Nous avons fêté son anniversaire en famille, en saccadé… le jour même pour le lui souhaiter, le lendemain pour le gâteau car la veille il était patraque, et ce week-end avec le reste de la famille. Pas de fioriture, juste de l’amour, un gâteau simple et beaucoup de rires.

IMG_5180

J’avais fait un gâteau marbré pour l’occasion, et je ne suis pas peu fière du résultat. Mes enfants ne mangent jamais mes gâteaux, ou rarement, et là ils en ont mangé, se sont resservis et en ont redemandé le lendemain.

IMG_5205

Les trois chatons se sont régalés.

IMG_5197 IMG_5199 IMG_5202

*

C’était une journée comme les autres. Tu as tété plusieurs fois dans la nuit et l’a terminé contre moi. Puis tu t’es éveillé, je t’ai embrassé et ai respiré l’odeur dans tes cheveux. Comment fais-tu pour sentir si bon? Même si la comparaison de l’haleine de papa le matin n’est pas difficile à battre.

Nous nous sommes souris, nous sommes câlinés dans le lit. Aussi doux que ces moments furent, il fallait se lever car tes frères réclamaient aussi de l’attention. J’ai nommé: l’appel du ventre. Eh oui, à croire que les estomacs ont un réveil matin.

La journée n’a pas été différente des autres au final, puisque tu es le centre de mon attention, mon bébé d’amour, Tes frères sont grands, l’un à l’école, et l’autre à la crèche. Je sais que tu aimes m’avoir pour toi tout seul. A choisir, je sais que tu préfères lorsqu’ils sont tous les deux à la maison et qu’ils jouent avec toi. L’admiration dans le regard lorsque tu les observes, le sourire franc et sincère quand eux te regardent, la fierté quand ils t’invitent à participer… vous êtes tellement choux à regarder, je ne m’en lasse pas.

***

Le weekend venu, nous avons fêté ton anniversaire avec le reste de la famille. On a mangé une forêt noire en forme de gâteau pingouin, comme tes chaussons. Nous avons tous adoré, toi le premier!

Chatounet gâteau

Cette année est vraiment passée à une vitesse folle, peut être est-ce parce que tu es le troisième? Je dois m’occuper de vous trois, quatre avec votre père, mes journées sont bien remplies. J’ai une sensation de nostalgie qui ne me quitte pas, qui s’accroit quand je pense au temps qui passe.

Tu es peut être mon troisième garçon, mais tu es unique. Ton caractère, tes câlins, ton odeur, tes exigences, ta manière de te déplacer… ils sont tant de choses qui te décrivent et qui resteront gravés en moi. Je continuerais d’essayer d’en garder une trace par ici, parce que je ne veux rien risquer d’oublier.

Mon petit panda <3

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 comments

Laisser un commentaire