Cette impression de les pourrir… BadMother #11

C’est une sensation étrange, j’ai dans la tête cette phrase que j’ai entendu dans « la petite maison dans la prairie » un jour (oui paye ta référence) mais qui m’a marquée: l’homme qui tient la boutique (M Olsen) discute avec un autre personnage, parlant de sa femme à ce dernier et le fait que leurs enfants soient pourris gâtés (Nelly et Willie). Il lui dit:

-« Elle ne veut pas que nos enfants souffrent et manquent de ce que elle, elle n’a pas pu avoir’ »
-« Et de quoi a-t-elle manqué? »
« De rien justement, elle a tout eu. »

*

baniere_bad_mother_

*

Je n’ai, à mon sens, jamais manqué de rien, même si j’ai appris bien plus tard les galères d’argent de mes parents, les dettes, les huissiers (les monsieurs en costume qui venaient à la maison…). Nous avions à manger tous les jours, des gâteaux et friandises dans le placard… J’avais des vêtements neufs de temps en temps, toujours propres. Bref, une vie d’enfant classique on dira. Enfin presque.

Pourtant, quand je fais les courses avec mes enfants, je ne peux pas m’empêcher de prendre des conneries comme des bonbons colliers. Et ce n’est même pas mon grand qui réclame, je sais qu’il aime ça alors je lui propose. Mais s’il les trouve avant moi, avec son regard et son petit sourire qui me font craquer, demandé bien poliment. Pourquoi lui dirais-je non? Idem pour les M&Ms et les Kinder…

caprice bébé

Je n’exagère pas, je crois? Car une fois à la maison, les friandises restent rares. Après le repas s’ils ont bien mangé, à 16h de temps en temps. Ils tentent de réclamer mais lorsque je dis non ils ne cherchent pas plus loin.

*

Pour Noël, c’est un peu pareil. Nous avons décidé de leur offrir peu de choses (un énorme lot de duplo pour les deux + une broutille chacun) mais si on ajoute à cela, les grands-parents, l’arrière grand-mère et les parrains/marraines… on va encore crouler sous le bordel. Alors qu’à la base on a tout fait pour qu’ils soient contents sans être surchargés!

Puisqu’au final on sait tous ce qui va se passer n’est-ce pas?

Bah oui, ils vont jouer avec les cartons, s’en faire des cabanes et le contenu on s’en fisse. Bande de sales gosses.

***

Enfin bref, je ne sais pas d’où cela me vient, mon homme pense comme moi et lui non plus n’a manqué d’absolument rien.

Des fois, je me dis qu’on vit par procuration, à travers eux. Les voir souriants, heureux nous comblent. Alors on en rajoute des couches sans le faire exprès.

Je les gâte et pourtant je n’ai pas l’impression de les pourrir.
C’est étrange non?

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 comments

  1. kakou a écrit:

    Je me reconnais tellement dans ce que tu dis !!
    Je n’ai moi non plus manqué de rien mais faire plaisir à mon p’tit loulou mais aussi aux gens que j’aime me fait plaisir !
    Joyeux Noël à toi et ta petite famille !
    Bisous

    • Maman-Chat a écrit:

      Je te comprends mais malgré mon attitude, ils ne réclament quasiment jamais.
      Le grand essaie bien sur, mais sans plus.
      Je vais voir avec le temps, mais je ne sais vraiment pas d’où cela me vient 😡

Laisser un commentaire