Cas pratique ostéopathie: Le nourrisson post-accouchement

Après avoir parlé sur l’ostéopathie d’ordre général, je vais tenter d’être plus précise et de décrire dans quels cas un ostéopathe peut être bénéfique. Aujourd’hui, je vais parler des nourrissons.

Un peu d’anatomie

Lorsqu’un enfant vient au monde, son crâne n’a pas encore sa forme définitive comme celui d’un adulte. Son crâne est composé de 6 os ou « plaques » qui facilitent l’accouchement afin de pouvoir s’adapter au canal vaginal.

Ce n’est qu’au fil des semaines/mois suivant que ces os se solidifieront pour ne plus former d’un. Les plaques sont séparées par des membranes molles: les fontanelles.

Fontanelle

Source Wikipédia

La fontanelle antérieure (sur le dessus du crâne) est celle qui se refermera en dernier: en moyenne vers 9 mois, mais cela peut aller jusqu’à 2 ans. Pas d’inquiétude, cela n’a aucune incidence sur le développement futur de l’enfant.

Un bébé a environ 270 os à la naissance, bien plus qu’un adulte qui en aura au final 206. Cette différence vient de la fusion ultérieure des os au niveau du crâne mais aussi de la colonne vertébrale, du coccyx et du bassin. La solidification se fera progressivement.

*

Pourquoi voir un ostéopathe pour son bébé?

Comme il est aisé de le comprendre, la solidification n’est pas une science exacte. L’environnement, la façon qu’à bébé de dormir peuvent induire une mauvaise fixation. De plus, la position intra-utérine du bébé peut avoir une influence également.

D’un autre côté, un accouchement difficile peut engendrer un mauvais équilibre physiologique de l’enfant (déclenchement, césarienne, instruments type ventouse, spatules, forceps).

C’est pourquoi il est conseillé de rendre visite à un ostéopathe pour vérifier et/ou remédier à cela dans les 3 premiers mois de la vie. Même si l’accouchement s’est passé sans heurt et fut rapide, cela va sans dire.

nourrisson*

Déroulement d’une séance

Il est conseillé d’effectuer la séance le matin, ou à un moment où l’enfant est bien réveillé et repus afin qu’il soit docile et de bonne humeur. Pas facile me direz-vous, chaque rythme dépend de l’enfant!

Tout d’abord, l’ostéopathe posera toutes sortes de questions afin d’établir un dossier sur le bébé: comment s’est passé l’accouchement (durée; voie basse/césarienne; instruments etc…), s’il dort bien, mange bien, pleure beaucoup… afin de déceler si des problèmes peuvent être à l’origine de ces maux.

Ensuite, l’ostéopathe manipulera le bébé. Pas de panique, il sera très doux et vous serez à côté voire carrément assis sur la table aux pieds du bébé.

*

Il sera allongé sur le dos, en body et couche. L’ostéopathe commencera par les pieds, les genoux, les hanches, le bassin en les bougeant un peu dans tous les sens, son petit bidon, ses bras. Le tout très doucement, en lui parlant, vous serez là pour le rassurer aussi au besoin.

Il s’attardera enfin sur la tête: ses mains palperont ça et là pour voir si la solidification s’est bien faite et s’il n’y a pas de problème. Il appuiera doucement et vous dira quoi faire s’il rencontre un problème.

Le but de la manipulation est de réduire les tensions, d’apaiser le corps et de retrouver l’équilibre nécessaire à un développement optimal.

*

Mon bébé va mal, ne devrais-je pas plutôt consulter un médecin?

L’ostéopathie n’est pas invasive, c’est tout le contraire. C’est comme si vous tentiez de vous soigner avec de l’homéopathie avant de prendre des médicaments.

Si le problème est d’aspect physique, ce ne sont pas des médicaments qui règleront le souci. De toute manière, si l’ostéopathe n’est pas qualifié par le cas, il vous orientera sans hésiter vers le professionnel adéquat.

Beaucoup de parents consultent un ostéopathe pour des problèmes d’ordre général sur leur bébé comme les régurgitations, les coliques, les plagiocéphalies (déformation bénigne du crâne), les troubles de la succion, les troubles du sommeil, l’hyper-tonicité ou encore les pleurs continuels.

Si l’équilibre du corps n’est pas, la remise en place des os, muscles et articulations peut remédier à beaucoup de problèmes. Il ne faut pas hésiter à consulter 🙂

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire