Gestion des repas de A à Z

S’il y a bien une chose sur laquelle je ne transige pas, c’est la nourriture. Je suis prête à payer davantage pour avoir des produits de meilleures qualités, plus bruts et sains pour le corps.
Au grand dam de mon mari qui me reproche que les courses prennent trois plombes, je prend le temps de lire les étiquettes et j’évite grandement tous les produits contenant par exemple des colorants ou des E *** divers. Plus un produit est compliqué c’est-à-dire plus il contient un grand nombre d’ingrédients, moins il est naturel et moins il sera de qualité.

manger-equilibre

La conséquence directe est que je passe du temps dans la cuisine. Il est impossible pour moi de ne pas prendre soin de mes enfants de ce côté là, j’essaie autant que faire se peut de cuisiner de bons plats tout en leur faisant plaisir.
Les deux seuls problèmes dans l’histoire c’est que 1/ comme 90 % des enfants, j’ai du mal à leur faire manger des légumes et 2/ de savoir quoi leur faire. Pourtant, j’ai potassé le guide du repas idéal mais quand ils veulent décider, c’est parti pour la négociation.

Parce qu’au final, on en revient toujours au même : chaque famille a ses habitudes, ses plats préférés et ses petits rituels. Chez nous, le dimanche soir, c’est touquette ! Parce que lorsque j’étais petite fille, c’était le cas, et parce que j’ai toujours aimé ça. La touquette qu’est-ce c’est ? Simplement un petit déjeuner… le soir. Ou des restes. Mais touquette = je ne fais pas la cuisine ! Ou alors des crêpes, c’est pas vraiment cuisiner des crêpes, non ?

Bref, le souci de « je fais quoi à manger ce soir ? » me plombe et me démotive parfois. Depuis que je fais des menus à la semaine, je revis. Je n’ai à me casser la tête qu’une seule fois par semaine lorsque je le créé, et cela me permet surtout de varier davantage simplement en regardant ce que j’ai prévu les autres jours.

Faire les courses, faire la cuisine, s’occuper des enfants, de la maison, le ménage, le linge, la vie de couple, les rendez vous, l’extra-scolaire… c’est un véritable bordel à la base. Pris séparément on s’en sort, mais organiser une vie de famille tout en se laissant du temps à soi n’est pas facile.

***

Les repas sont des moments très importants pour les enfants, mais aussi pour la vie de famille. Le choix des ingrédients, la préparation du repas, les échanges lorsque l’on mange sont comme les rouages d’une horloge. Savoir s’organiser n’est pas inné, c’est un énorme travail d’adaptation: gérer le temps, les enfants, les horaires.

Tous les conseils sont bons à prendre pour autant qu’on les accepte, encore faut-il savoir ou chercher. Le site Nestle Family regorge d’idées diverses et abordent tous les thèmes qui touchent l’alimentation, les enfants, les repas ou encore la vie de famille. J’ai beaucoup apprécié par exemple l’article sur la responsabilisation des enfants par rapport à l’animal de compagnie de la famille. N’hésitez pas à aller y faire un tour et à me dire ce que vous en avez pensé.

*

La gestion des repas à la maison, c’est comment chez vous?

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 comments

  1. Happy Ever After a écrit:

    Je suis comme toi, je fais attention à ce qu’on mange, c’est primordial, d’où l’importance du bio. Plus cher, mais plus sain ! j’essaye d’établir des menus pour e soir, mais quand les 2 adultes travaillent ce n’est pas toujours facile d’avoir le temps de cuisiner si on veut coucher la petite à une heure normale ! … Nestlé attention, derrière se cache une énorme compagnie qui en ce moment même est en train de participer grandement à l’assèchement de la Californie, et dont les produits ne sont pas très sains… Mais s’ils ont des bonnes idées repas, why not, à adapter avec des produits sains 🙂 Je suis tombée sur ça aujourd’hui, ça peut t’intéresser ! http://guide-ogm.greenpeace.fr/guideogm.pdf

  2. Michel A a écrit:

    Je partage tout à fait ton avis que c’est important de bien manger. Comme on le dit souvent : un esprit sain dans un corps sain.

Laisser un commentaire