Et si ?

Parmi toutes mes copines, j’étais la seule à être en retard. En 5ème, pas de seins, pas de règles. J’étais encore une petite fille.

Paquerettes

Je ne sais plus comment j’ai réussi à me convaincre, que vu mon éternelle poisse, je ne les aurais jamais. D’autres prendraient ça pour une chance mais à cet âge, on a besoin de se sentir, d’être, comme les autres. Avec mon énorme manque de confiance en moi, me comparer était difficile à supporter. J’avoue avoir osé le coton dans le soutif :/

Par conséquent, je me disais que j’étais probablement stérile et que je ne pourrais jamais avoir d’enfants. J’imaginais que les femmes stériles l’étaient parce que leurs règles n’étaient jamais venues. Aujourd’hui, je sais que l’un n’a rien à voir avec l’autre mais ma mère n’avait jamais pris le temps de me parler de ces choses là. Tant pis si je passe pour une idiote, à l’avouer.

Lorsque les anglais ont débarqué pour la première fois, j’ai ressenti une certaine fierté, et de la peur. Ma mère, encore vivante à cette époque, n’a pas eu la réaction que j’espérais. Elle semblait déçue que je grandisse, m’a interdit les tampons au vu de mon jeune âge mais pour des raisons de confort (et de crise d’ado?), je ne l’ai pas écouté.

Bref, j’ai aimé avoir mes règles, j’ai aimé grandir.

*

Je suis de ces femmes qui n’ont aucune difficulté à tomber enceinte. Pour mon premier, même s’il n’était pas prévu il est arrivé très rapidement après notre installation en appartement. Puis pour le second, lorsqu’on s’est dit « et si on s’y mettait? »  la première tentative fut la bonne: le mois suivant j’étais enceinte.

Mon homme et moi avons envie d’un troisième, je me disais donc que ce serait facile. Mais depuis plusieurs mois déjà, rien ne s’accroche dans mon petit ventre.

Je guette le moindre symptôme et j’ai même réalisé plusieurs tests. Le moindre retard me fait imaginer que la merveille s’est produite. Pourtant, je n’ai jamais pris l’habitude (ni eu l’envie) de noter mes cycles, je trouve ça d’un glauque. Finalement, ça ne m’aide pas à y voir plus clair dans cette histoire car tous les mois j’imagine être enceinte et tous les mois je suis déçue.

*

J’ai réalisé un test hier, pleine d’espoir et tellement stressée que je n’arrivais même pas à viser ce foutu bâtonnet. Mais ce matin, elles sont revenues. Et je souffre. Je lui avoue être déçue à chaque fois, mais en vérité, cela m’atteint au delà de tout ce qu’il pourrait penser.

Bref, je déteste avoir mes règles.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 comments

  1. coucoumaman a écrit:

    Ah on est pareilles. Mon Titi est arrivé rapidement, mon Pik aussi…juste 2 mois après la fin de mon allaitement.
    Je croyais que tu n’avais pas encore eu ton retour de couche?

    Non mais faut surtout pas penser à ça… fais juste crac crac autant que tu veux !

    • Maman-Chat a écrit:

      Je me suis peut être mal exprimée. En fait, même si j’ai eu deux enfants, je ne SAIS pas à quoi ressemble un retour de couche. C’est la première fois qu’on a ses règles?
      Je les ai donc j’imagine qu’il a eu lieu, mais je n’ai rien remarqué.
      Faire crac crac autant que je veux t’inquiète pas pour moi ^^
      Mais c’est cette envie d’enfant, qui ne vient pas, ça me mine 🙁

  2. So pouetpouet a écrit:

    je suis désolée pour toi ma belle…Moi aussi je n’ai pas eu de difficulté à tomber enceinte..Un mois pour la hulotte et 3mois(je crois) pour mimosa..Mais je sais que pour mimosa je guettais aussi a chaques fois,et a chaque fois que mes niounioutes arrivaient j’en pleurais…
    Courage a toi en tout cas
    Bisous

  3. mon ménage à cinq a écrit:

    Tu sais, tu as déjà eu de la chance… Moi ça a été compliqué pour Minibouille, long, puis FC… Là je remettrai bien le couvert et c’est encore plus compliqué… FC, curetage, et finalement plus de règles depuis 3 mois alors qu’elles doivent revenir pour que je ré-essaye… traitement hormonal, bref, pas top 🙁 Dur dur car j’ai la quarantaine passée et je ne suis même pas sure de pouvoir avoir un 2e enfant… Alors moi je les attends impatiemment mes règles hein !

    • Maman-Chat a écrit:

      Je suis parfaitement consciente d’avoir eu de la chance, je sais que beaucoup ne l’ont pas eu.
      Mais je ne peux pas m’empêcher de souffrir pour autant en me disant qu’il y a pire que moi? Ce n’est d’aucun réconfort.
      Je te souhaite bien du courage, j’espère que tu arriveras à avoir un second enfant.

  4. Rêves de Bulle a écrit:

    Quand j’étais petite, j’étais précosse. Ma mère m’a fait flippé en me disant qu’une de ses tantes avait été ménopausée très tôt. J’avais peur de jamais tomber enceinte, et d’être ménopausée avant d’voir pu fonder une famille. Finalement, mon doudou s’est installé. Puis ma mère est revenue à la charge avec ses histoires quand au sortir de la maternité je me suis mise à suer comme chepa quoi pendant plusieurs mois (à en mouiller mon lit, à être réveillée par les gouttelettes qui roulaient sur ma peau, vive le glamour). Et puis finalement, il semblerait que non, et il faudrait vraiment que cette obsession se fasse la malle. Merci maman d’avoir insinuer la peur de la ménopause précosse dans mon esprit de petite fille…

    Je n’ai pas eu de mal à tomber enceinte pour mes deux titis, un mois de ‘carence’ avant que le test soit positif… Cela dit, j’imagine tout de même très bien comment ça peut être douloureux, mon seul mois à vide pour avoir ma bullette a été dur.

    Tout ce que je peux te souhaiter c’est que bientôt ton ventre soit plein de cette petite vie tant attendue ! Plein de bisous <3

    • Maman-Chat a écrit:

      Oh c’est gentil, merci beaucoup pour ton message.
      J’ai écrit cet article sur le vif, maintenant ça va mieux je relativise.
      Je finirais par avoir mon troisième miracle, je dois patienter c’est qu’il ne doit pas encore être prêt à être accueilli.

  5. RoMinet a écrit:

    Ben le problème c’est peut-être que tu es réellement stérile et que Tidoux et Tichat ne sont pas de toi ?

    J’ai dit une connerie c’est ca ?

    Bon pour le futur chaton, c’est peut-être normal qu’il ne veuille pas ce concevoir alors qu’il fait -50 dehors avec 25m de neige, il n’est pas fou.

    Bon je crois que j’ai dit une 2e counnerie

    Bon courage à toi, bisous

Laisser un commentaire