Mardinutile #5

Aujourd’hui, je vais parler d’un sujet…  saurez-vous le deviner ?

C’est quelque chose de long.

C’est quelque chose de dur.

C’est quelque chose avec des poils.

C’est quelque chose qui, par des va-et-vient sécrète un liquide blanc et peu sucré.

C’est … bah une brosse à dent ! Non mais, qu’est-ce que t’imaginais pas là ?

*

Aujourd’hui, sujet buccal donc, j’en conviens: le choix de la couleur de la brosse à dent. Parce que oui, derrière cet acte a priori anodin se cache en réalité une expression de notre personnalité.

Il a été prouvé que les couleurs influent sur notre humeur,  notre santé tant par l’aspect physique, physiologique que psychologique. (ça va, je t’ai pas encore perdu là ?)

Dans ce domaine, la « sagesse populaire » nous dit que :

« Les goûts et les couleurs ne se discutent pas »

Alors que l’on devrait plutôt dire :

« La couleur est en nous » Goethe

***

Les couleurs produisent sur nous des effets que l’on ne peut nier; ces effets auxquels notre mémoire affective mêle confusément l’expérience que nous avons de ces couleurs.

Par exemple, on parle souvent

  • du rouge, synonyme de chaleur, de dynamisme, de colère, le feu, le sang,
  • du jaune signifiant clarté, brillance, noblesse,
  • du bleu, dans lequel on discerne l’air léger, le froid, l’espace; profondeur des océans et de notre inconscient,
  • du vert, exprimant la campagne, la verdure, le repos, la paix,

Les attributs des couleurs sont intimement liés à notre éducation et notre expérience. Nos adaptations personnelles nous permettent de mettre en avant des préférences individuelles puisque chaque être humain dispose de ses propres gènes et de sa personnalité.

Je ne développerais pas l’interprétation neuronale mais elle n’est pas à négliger. Pour faire simple, il y a trois étapes:

  1. Je vois la couleur (vision = sensation)
  2. L’information est transférée au cerveau via des voies successivement optiques (globe oculaire), photochimiques (cônes et bâtonnets) puis électriques (nerf optique)
  3. Le cerveau interprète l’information reçue (le cortex utilise les zones frontales associatives (ce mot veut tout dire), qui en fonction de ce que nous avons mémorisés, va fournir une réponse déclenchant un comportement cohérent).

Donc, si tu as tout bien suivi et tout bien compris, tout ceci s’applique parfaitement dans tous les choix que nous faisons tous les jours: la décoration intérieur, la couleur de nos fringues, et même quand on fait les courses ! Les couleurs sur les paquet nous plaisent (ou pas) et orientent notre vision dans les rayons.

*

Tu ne t’es peut être sûrement pas posé la question, mais lorsque tu as choisi ta brosse à dent, tes expérience et affect sont intervenus sans que tu ne t’en sois rendu compte.

Dis moi de quelle couleur est ta brosse à dent, je te dirais qui tu es …

Avant que l’on me pose la question, la mienne est violette !

***

Fallait oser, je l’ai fait ! A ton tour !

*

Et chez Coraroz, on parle de quoi ce mardi ?

Mardinutile c’est aussi chez

Mmaaammmaaannnn

Horselag

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 comments

    • Maman-Chat a écrit:

      Merci 🙂
      Bah alors, tu participes quand toi ?!?
      Violet : on est les meilleures cherche pas !

      La méthode ne peut s’appliquer aux brosses à dent choisies par défaut: moins chères, pas le choix de coloris, ou il ne restait plus que celles là dans le placard ^^

  1. Lalotte a écrit:

    Coucou!
    La mienne est verte (heuuu, je crois en faite! Car quand je me lave les chicots, je suis encore mi endormi!!)
    Campagne, verdure, repos et paix, tout à fait moi… Sauf le repos et la paix!!
    Des bisous!

  2. CoraRoZ a écrit:

    La mienne est verte, mais je crois me souvenir l’avoir choisie parce qu’elle était moins chère LoL. Normalement, j’utilise une brosse à dents à tête interchangeable mais je n’ai plus le manche donc ben je dois en racheter un. Voilà. :0)
    Merci d’avoir participé au Mardinutile haha !!

Laisser un commentaire