Les crottes de nez? Mangez-en! – Mardinutile #27

Quel parent n’a jamais surpris son enfant mettre son petit doigt dans le nez puis le porter à la bouche? Et de répéter « C’est dégoûtant! Arrête tout de suite! »
Mettons la bienséance de côté: et si c’était votre gosse qui avait raison?

Enfant doigt dans le nez

C’est ce que tente de démontrer un chercheur canadien nommé Scott Napper. Il affirme que manger ses crottes de nez permettrait de renforcer nos défenses immunitaires.

Mais qu’est-ce que c’est encore que cette histoire?

Pour le comprendre, commençons par le début.

– Qu’est-ce qu’une crotte de nez?

Pour faire simple: la muqueuse qui tapisse l’intérieur de notre nez produit un mucus dont la propriété est de retenir et d’agglomérer toutes les particules inspirées (poussières, micros-organismes, pollens…). En passant par les narines, l’air extérieur assèche le tout et cela forme les crottes de nez.

*

– La théorie:

du chercheur Scott Napper est la suivante: avaler notre mucus permettrait à notre organisme de fabriquer des anticorps. Puisque le mucus sert à filtrer et à évacuer les particules entrantes, le manger agirait comme un vaccin en aidant l’organisme à mieux se protéger face à une éventuelle infection bactérienne.

Donc si vous suivez bien, les sécrétions de notre muqueuse nasale auraient des vertus bénéfiques pour notre santé. Mais c’est pas magnifique tout ça?

« Nous avons évolué dans des conditions très sales et peut-être que ce désir de garder notre environnement et nos comportements stériles et propres ne joue pas en notre faveur! » S. Napper

*

– Les arguments:

  1. De base, nous avalons notre mucus par la gorge et il atterrit dans notre estomac. De plus, son ingestion favorise le développement de la flore microbienne intestinale indispensable au processus de digestion.
  2. Manger ses crottes de nez s’appelle la mucophagie. C’est une pensée partagée par les homéopathes et les naturopathes que la mucophagie serait un besoin inconscient du corps d’augmenter son immunité jugée trop faible. Cette pratique serait donc bon pour le système immunitaire.
  3. La théorie n’est pas sans fondement puisque de multiples suggèrent que de meilleures conditions hygiéniques entrainent une augmentation des allergies et des maladies auto-immunes.

– Quelques autres bonnes raisons:

1/ Ce serait un moyen de recyclage comme un autre! A la place d’utiliser un mouchoir,  le mucus séché sera ingéré par l’organisme et tout le monde sais comment il finira… Les crottinettes de nez se rassemblerons avec nos excréments. Ecologique.

2/ Faire de la gymnastique de doigt: cela permettrait de développer notre agilité.

Un peu de vocabulaire:

La mucophagie = Manger son mucus.

La rhinotillexomanie = Tendance qu’ont certains à se curer le nez en permanence. Même en public !

– Pour conclure:

Il serait plus judicieux de se laver les mains avant de se curer le nez. Parce que mettre un doigt sale dans le nez pour ensuite le mettre dans la bouche, ne serais-ce pas un moyen de chopper la grippe?
Je recommande de se laver les mains avant et après.

Manger ses crottes de nez semblerait être bon pour la santé, si vous voulez tester faites le discretos parce que ça reste(ra) sans aucun doute une pratique tabou. Mais au moins on peux désormais expliquer pourquoi il y a toujours un mec dans notre entourage qui se vante de « ne jamais être malade »…

Malgré tout certains experts de l’hygiène sont d’accord pour dire que le contenu microbien présent dans les crottes de nez ne devrait pas être ingéré.

A l’instar du débat sur les cotons tiges, j’ai trouvé des forums dans lesquels les gens parlent de leur façon de se curer le nez, à quel heure, pourquoi, dans quelle position, depuis quand… Des fois je me demande vraiment si je ne ferais pas mieux d’éviter de chercher à savoir.

***

Mardinutile

Fallait oser je l’ai fait. A ton tour!

Si tu penses pouvoir faire mieux (ou pire)!

bannière triangle

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 comments

  1. CoraRoZ a écrit:

    C’est surtout que parmi toutes ces particules il y a une bonne dose de pollution, donc en-dehors du fait que c’est mal vu ça fait une bonne raison de ne pas le faire. (Qu’est-ce que je commente comme billet moi !!? 😮 )

Laisser un commentaire