Es-tu là?

Depuis quelques jours je ne me sens pas bien. Je ne dirais pas que je suis malade, juste que c’est pas la grande forme. Persuadée de couver une quelconque maladie, j’attends qu’elle se déclare histoire de me sentir soulagé d’un poids énorme.

Femme enceinte silhouette

Une énorme appréhension

Cela fait des mois que nous essayons de faire notre troisième enfant. Au moindre symptôme ou retard de règle qui pourtant sont on ne peut plus irrégulières, je fais un test de grossesse qui s’avère négatif à chaque fois. Je ne cache pas ma déception à mon mari mais il est loin d’imaginer à quel point cela me touche de me pas réussir à tomber enceinte.

Nous voulons trois enfants, et pas trop éloignés en âge si possible. C’est surtout mon mari qui veut ça. Mais plus le temps passe, plus je crains de ne jamais tomber enceinte « à temps », moi qui pour mes deux premiers ait bénéficié d’une facilité déconcertante. Or, plus le temps passe, plus j’ai peur que mon mari me dise qu’il n’en veut plus… car l’écart avec le second serait trop grand.

Plus qu’une envie, un besoin

Je veux ce troisième bébé. Pour moi. Même si je sais que c’est parfaitement égoïste: j’adore être enceinte. J’aime être mère. A croire que j’ai été créée pour ça. Faire des bébés et repeupler la planète (j’déconne!).

J’ai retourné mille fois dans ma tête ce qui m’arrive ces jours-ci et j’ai l’impression de psychoter. J’invente, ou j’imagine. J’exagère? Pourtant ce mal-être constant à longueur de journée me rappelle les terribles nausées que j’ai du subir enceinte de mon premier chaton. Presque un mois et demi à somnoler, souffrir et cette envie de vomir… mais rien ne sort jamais.

Quels symptômes?

J’ai parfois des tiraillements dans les seins… mais j’allaite toujours mon second alors ça ne veut pas forcément dire quoi que ce soit.
De petites douleurs aiguës dans le bas au ventre.
Ces nausées omniprésentes, calmées lorsque je mange. Puis qui reviennent 10 minutes plus tard avec l’envie de vomir.
Être lasse alors que je dors assez bien.

Grossesse nerveuse?

Je me dis que tout cela est impossible. J’ai fait un test il y a deux semaines: je ne suis pas enceinte. D’après mes calculs, si toutefois je l’étais depuis, je serais enceinte de 8 jours aujourd’hui. Est-ce possible de ressentir des symptômes si tôt? Si forts qui plus est?

Peut être que mon désir d’enfant est tellement grand que mon corps ressent que je suis enceinte alors que je ne le suis pas. Mon corps éprouve un changement hormonal imaginaire ou réel produit par mon cerveau? Je ne sais pas comment une grossesse nerveuse fonctionne mais il me semble que la femme est persuadée d’être enceinte et que rien, même une échographie qui prouve l’absence de fœtus ne peut lui en faire découdre.

Mais moi je le sais, je ne le nie pas. Je suis tellement sensible aux hormones que lorsque j’ai pris pour la première fois la pilule, j’ai cru que je ne passerais pas la nuit.

Mais alors?

On m’a dit qu’il existe des dizaines d’autres possibilités qui pourraient expliquer que mon corps déraille comme ça. La fatigue, le stress… mais il n’y a aucun changement dans ma vie qui est survenu, ni à venir. Je dors plutôt bien malgré deux enfants en bas âge et je mange normalement. Je n’ai rien mangé qui ne sorte de l’ordinaire et j’ai déjà des « envies » inexplicables.

J’espère très fort, et je suis totalement flippée. Je ne sais plus quoi penser et cela me bouffe le moral. J’ai tellement envie et besoin d’y croire.

Y a-t-il un petit être dans mon ventre?

bannière triangle

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire