Visite des 4 ans chez le pédiatre, bilan et tests #46

Mon pédiatre, je l’adore. Mon grand n’a jamais pleuré et n’en a jamais eu peur. Il est de ceux qui t’écoute, te conseille, discute avec toi pendant la consultation mais surtout… il parle à l’enfant. Lui explique ce qu’il va lui faire, lui souris, le rassure. Il ne refuse pas la présence d’un parent tout juste à côté.

Bref, un pédiatre génial dont on rêve tous.

Le pédiatre, le médecin des petits

De mon point de vue, le pédiatre est le plus à même de s’occuper d’enfants et de jeunes enfants. Je ne dis pas qu’un médecin généraliste est incompétent mais il ne réalise pas de check up complet, sans oublier le non intérêt pour la pesée et la prise de taille.

pediatreLe temps consacré à l’enfant est essentiel pour réaliser un bon dossier médical: l’auscultation est plus minutieuse, le rythme de la consultation est celui de l’enfant. Nous nous sentons écoutés et mis en confiance.

Un pédiatre consacre environ 30 minutes à chaque patient: c’est pour cela qu’il est souvent en retard! Mais lorsqu’on en a trouvé un bon, on ne veut plus en changer, quitte à attendre un peu.

Visite des 4 ans

Tidoux a eu sa visite annuelle il y a peu de temps. Pour savoir si son évolution est correcte, le pédiatre lui fait passer différents tests.

Tout d’abord, il y a la consultation basique. L’enfant est mis en slip et est ausculté de la tête au pied (donc oui on enlève aussi les chaussettes!). Le cœur, les poumons, les testicules, les glandes, les oreilles, la gorge comme à l’accoutumée, mais la différence c’est qu’à partir de 4 ans, le pédiatre prend aussi la tension.

Il cherche le dialogue avec l’enfant, lui pose des questions sur l’école, sa vie à la maison pour le faire parler et voir s’il parle bien. Il peut déjà conseiller une visite chez un orthophoniste si besoin est: plus c’est pris tôt, mieux c’est!

On le pèse, on prend sa taille… debout puisque la toise est maintenant trop petite!

Toise

Ensuite, il y a différents tests.

  • En premier lieu, un test de concentration et de répétition. Le pédiatre lui a fait répéter le nom des 7 nains, puis lui a fait répéter les noms de 7… indiens. Des prénoms très farfelus qui n’ont pour but que de vérifier sa prononciation et son attention du point de vue des syllabes.

Aucun souci de de côté là, j’ai même été épaté quand j’ai entendu sa petite voix fluette répéter les mots étranges que moi-même j’aurais eu du mal à lire correctement. Il est resté concentré, calme, mais n’a pas pu s’empêcher de sautiller sur place en nous voyant sourire le pédiatre et moi au vu de sa fierté et de son enthousiasme à réaliser l’exercice.

*

  • Dans un second temps, ce fut un exercice de repérage dans l’espace: le pédiatre lui a demandé de lui décrire où se trouve le chien. Différentes images d’un chien et de sa niche, où le chien se trouve dedans, devant, derrière, au dessus, en dessous… Bref une bonne tranche de rigolade.

– « Où il est le chien? »
– « Il est là!!  »
(en le montrant du doigt)

*

Une fois la consigne comprise, il n’a pas su utiliser tous les mots clés demandés. C’est vrai que je ne les lui avais jamais « appris » réellement.

Pour la petite anecdote, il s’est tout de même inquiété du chien sous la niche:

« Oh, il est coincé le chien… il a mal! »

*

  • Il y eu aussi un exercice de genre et d’imagination. Un dessin avec une fille et un garçon, lequel est la fille, mon fils est-il un garçon ou une fille… Je sais qu’il a a peu près compris la différence mais sur les images, lui il préfère donner les couleurs ou décrire ce qu’il y voit. Le genre ne l’intéresse pas beaucoup!

En décrivant la scène, le pédiatre vérifie si l’enfant a des notions d’hygiène. La fille se brosse les dents, le garçon se lave les mains avec du savon, le tube de dentifrice est ouvert et on a l’impression que le dentifrice va tomber…. Mon fils a bien vu tout cela, le dentifrice qui tombe, ça va être sale etc

Très intéressant de demander de décrire tout ce qu’il voit et pense, on en apprend des choses 🙂

*

  • Pour finir, un test auditif.

Normalement, on fait passer ce test à 3 ans mais l’année dernière, mon fils ne parlant pas encore, il y a beaucoup trop de mots qu’ils ne pratiquaient pas. En outre, il n’avait absolument pas compris la consigne.

L’enfant porte un casque et est assis devant une table sur laquelle se trouve 12 dessins: cuillère, ballon, avion, bateau, ours en peluche, voiture, glace, soleil, oiseau, ciseau, brosse à dent et gâteau d’anniversaire.

Le but est de déceler s’il y a un problème d’audition.

Pour se faire, il entend les mots dans une oreille ou dans l’autre et doit montrer quel est l’objet entendu sur la feuille. La voix dans le casque prononce les mots les uns après les autres, avec 5 dB décroissants à chaque mot.

L’audition normal pour un enfant de 4 ans est de 35 dB. S’il n’entend pas à ce niveau là, il y a un défaut auditif à corriger.

Pour mon petit homme, pas de problème à l’horizon.

test ouïe***

Et chez vous, pédiatre ou généraliste?

Votre enfant en a-t-il peur?

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire