Galette rime avec blagounette

Après le franc succès de ma galette à la maison, mon grand n’arrête pas de m’en réclamer, genre je pourrais la sortir de ma poche pour 16h, ou que peut être ça pousse sur un arbre du jardin. J’ai donc eu l’idée de proposer à sa maitresse d’en faire et qu’il puisse passer un bon moment à l’école avec tous ses copains. Au fait la recette est ici!

galette*

Ce matin, j’ai donc réalisé mes deux galettes avant de partir à mon rendez-vous à l’hôpital pour l’écho du 3ème trimestre ♥

Se faisant, mon petit mec de presque deuzans me réclame à monter dans sa chaise haute, l’air de dire, moi aussi je veux de la galette.

Pas folle la guêpe, je place donc la première galette cuite bien au centre de la table, en lui expliquant que ce n’est pas pour lui mais pour l’école de son grand frère. J’ajoute que ce n’est pas une question de confiance, enfin si, mais que son estomac, je ne le connais que trop bien.

Hors de portée donc!

Je pars faire mon linge, le papa n’étant pas bien loin pendant que la seconde est dans le four.

Je reviens 5 minutes plus tard, et découvre avec stupeur que le fiston a finalement laissé tombé et se trouve dans le salon vers son papa, dans le petit coin lecture…. mais qu’il a la bouche pleine.

-« Bah qu’est-ce que tu manges toi? » dit-je alors à haute voix.

Grand sourire du fiston, un morceau de galette lui restant dans les mains

-« Oh bah m******!!! » dit le papa, bien trop occupé à jouer aux duplos

*

De retour dans la cuisine, je découvre effectivement qu’il manque une part de galette, juste une, donc ça va ^^

Galette part*

C’est plus fort que moi, je trouve ça super drôle! Je me marre et je suis en même temps tellement fière que mon petit homme apprécie autant la galette fait par sa môman d’amour… mais aussi fière qu’il soit aussi débrouillard!

La maitresse n’a rien dit, bien au contraire, elle a bien rigolé aussi ^^

La prochaine fois, je la laisserais sur le plan de travail!

Sale gosse ♥

Quoi de neuf les loulous***

bannière tritri

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

Laisser un commentaire