Ah les vacances !

Être en vacances c’est n’avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire. Ah si seulement!

 

Qui a dit que les vacances étaient faites pour se reposer ? Sûrement quelqu’un qui n’avait pas d’enfant et encore moins de bébé ! Mais qu’est-ce que des vacances idéales ? Pour moi, je ne me vois pas être sans mes enfants alors je dois faire le deuil du véritable repos. Pourtant je n’ai pas réellement à me plaindre, mon homme s’est levé avant moi quasi tous les matins pendant que je feignassais au lit avec Tichat; Tidoux étant géré par une Mamie plus qu’heureuse d’avoir ses petits enfants à la maison.

 

***

 

Petit bilan des vacances, d’abord le côté positif:

 

Tidoux s’est éclaté avec sa cousine de 18 mois. Ils se sont mutuellement épuisés pendant de longues heures à courir, faire du toboggan et jouer dans la piscine à balles que Mamie avait mis à leur disposition. Sans oublier les jeux de plein air, brouette, petit vélo, trottinette. Nous leur avons même trouvé une maisonnette au T.R.I à 10 euros!

Vacances mai 2012

 

 

 

Nous avons fait quelques balades, même si le temps n’était pas folichon, nous avons profité d’être tous les quatre. De mon côté, j’ai savouré une pause détente dans le hamac du jardin, ainsi qu’une pause câlin: j’y ai allaité Tichat. Ce fut très agréable pour nous deux. Lui même en a profité tout seul:

 

                   

 

L’énorme avantage d’être chez Mamie, c’est qu’il y a le jardin, un grand jardin: Tidoux est ainsi sorti tous les jours. Cela lui a fait énormément de bien ! A notre appartement, nous avons trois étages à descendre pour profiter de notre jardin polly pocket et je suis obligée d’y aller avec lui. Avec Tichat qui dort souvent ce n’est pas évident.

 

Nous avons vu pas mal de membres de la famille, fêté un anniversaire et un anniversaire de mariage. Je suis passée à la fromagerie faire le plein de comté (entre autres) parce qu’ici, le fromage, ils ne connaissent pas (ou alors pas du bon et hors de prix). J’ai même pris le temps de m’acheter des chaussures !

 

***

 

Les côtés moins glop:

 

– Le lendemain de notre arrivée, des membres de la famille étaient conviées au repas: l’une est venue alors qu’elle était malade. Eh beh ça n’a pas raté, la gastro pour tout le monde mais chacun son tour, sinon c’est moins marrant… C’est pour ça que je me suis dit qu’on ne ferait rien des vacances. 7h30 de route, être malade toute la semaine et re-7h30 pour rentrer, super programme!

Mes deux chatons l’ont attrapé, j’ai pas mal flippé – toujours la peur de la déshydratation – surtout pour Tichat qui n’a pas encore 4 mois… Heureusement pour lui, il a continué à se comporter normalement, il a juste inventé une nouvelle couleur de selles vertes fluo (pas très rassurant).

Pour ma part je suis restée au pieu jusqu’à 15h et je crois que le pire ça reste les courbatures. Un peu comme la première fois où j’ai joué à la wii, comme si on se remettait au sport après plusieurs années, où j’ai cru qu’on m’avait ptèt torturé la veille et que mon corps n’arriverait jamais à s’en remettre.

Pour Tidoux, cela a été très fluctuant. Chaque jour on le croyait guéri, et chaque jour il replongeait avec un symptôme différent.

GrosMatou a lutté, on a pensé qu’il y échapperait. Une fois tout le monde guéri, il a plongé à son tour. Mais vous connaissez les hommes, quand ils sont malades il croient qu’ils vont mourir … ^_^

 

– Qui dit vacances, dit… temps pourri eh oui! Pluie, vent, microbes en tout genre. Heureusement pas H24, on a su profiter des brèches !

 

– Tidoux s’est fait piquer par une guêpe. Deux fois! Cela s’est produit à table. Puisque comme d’habitude chez mamie c’est la fête, il ne voulait pas manger mais jouer. Il était en pleurs, refusant la fourchette tendue, puis s’est mis à hurler de plus belle. Moi j’ai tout de suite pensé à une crise/caprice au vu de mon insistance, mais on a vu son oreille devenir rouge et gonfler à vitesse grand V. Il est rentré à l’intérieur faire un câlin à mamie, et s’est remis à hurler. C’est à ce moment là qu’on s’est rendu compte que c’était une guêpe et qu’elle était coincée dans son T-shirt. Le bon côté là dedans c’est que maintenant on sait qu’il n’y est pas allergique…

 

– Après la guêpe, la tique ! Ouaip Tidoux s’en est choppé une à traîner dans l’herbe toute la journée. Sans gravité heureusement, on a pu la retirer sans difficulté, et elle n’avait apparemment pas eu le temps de « piquer ».

 

– Il y a eu des petites crises de douleur de Tichat, la première dent ne va pas tarder je pense. Malheureusement les deux plus grosses crises ont eu lieu les deux soirs où nous étions au restaurant (un soir, nous avons invité nos beaux parents, et l’autre, GrosMatou et moi avons fêté nos 4 ans ensemble!)

 

– Quand je suis allée à la fromagerie, Mamie et Tichat m’ont accompagné. Ce dernier en a profité pour réaliser l’explosion popotale du siècle bien sur ! J’avais prévu les couches ocazou mais pas de change ! Nous avons donc improvisé avec ce qu’on avait sous la main à savoir un gilet et des collants de Tidoux en 24 mois. Très classe!

mamieetgrenouille

 

 

Mon fils, une vraie petite grenouille !

 

 

***

 

De bonnes vacances tout de même ! Cela nous manque de les voir si peu et d’être si loin. Mon homme arrive à prendre une semaine tous les deux mois environ (vacances et RTT) mais les enfants grandissent tellement vite. Je m’en rends compte quand je vois mes nièces 18 et 4 mois.

Mais il fait plaisir de voir qu’avec le temps, les choses essentielles ne changent pas: si vous n’entendez plus les gosses c’est qu’ils font des bêtises comme mettre tous les bibelots-coquillages-vases-savons trouvés dans la salle de bain dans la baignoire (je n’ai pas pris de photo mais je vous laisse imaginer le carnage!); ou tout bonnement se caler devant la télé ^_^

vacances mai 2012 télé

 

 

On n’a jamais autant besoin de vacances que lorsqu’on en revient.

bannière tritri

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. Anita a écrit:

    C’est chouette de pouvoir profiter de la famille pendant les vacances… Je suis dans le même cas que toi, famille à 700km, 7h30 de route. Pourtant, je trouve pénible à chaque vacances d’aller les
    voir, avant c’était le cas, maintenant, on essaie de faire de vraies vacances pour découvrir de nouveaux lieux, faire de nouvelles rencontres. Alors, on se voit encore moins, et je sais que ma
    famille ne le comprend pas toujours, mais, je trouve que c’est important de choisir ces moments de rencontres familiales et de ne pas se les voir imposeées.
    J’adore la photo dans le hamac !!

Laisser un commentaire